APHORISME N055

Quand j’écoute la réponse d’un ami ou d’un étranger,
je l’entends, mais je préfère m’interroger sur le choix de sa réponse,
plutôt qu’une autre… dans tout l’éventail des réponses disponibles ;
« Pourquoi celle-ci ? que me caches-tu, que comptais-tu faire ?
Je te vois. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s