Vivre dangereusement

ob_9fc707_moloch-ld-cc-00239a.jpg

 

Vivre près des volcans
c’est pleinement ressentir l’instant
où devant nos yeux sages d’enfant
la tragédie nous surprend,

on croit voir le pire
les eaux sables mouvants
vont clore le souvenir restant
sur une lune amère en soupir,

colmatant les rivières
une marée emporte le lys
une main s’hérisse
gorgée de lumière,

à s’en vider les joues
on entend le chant
du diurne démon rampant

sur le ciel s’en est allé
car Dieu a peur de la Terre
où les hommes naissent pour s’éveiller.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s