La Folie Dieu

      Entre moi et le sol, mon crâne brisé sur une note importante, m’est apparue comme une cuillère tombée… sur un parquet.             La mort n’est rien.       À tel point, qu’ouvrir une portière vaut un suicide, que vivre l’amour vaut une pierre ayant bougée d’un centimètre.             Paroles étranges ! On pourrait se le dire ainsi…       Pensez-vous la neutralité […]

La Traverse du Marcheur

        Le vent songe à la vérité,       le mensonge est mérité.       J’hallucine ma résurrection,       quand la pluie immole       la totalité des hommes.       Foulant l’herbe,       l’humide nuit écume l’orage raviné,       tressé en osier.       Le vertige fend les arbres ;       vision et vestige de cette femme       perdue en continu.       Son visage efface le temps,       à cueillir les […]

Poeta Sive Puer

                        Je joue la vie, ne trouvant rien d’autre à faire d’elle; la comprendre ou lui tirer ses vérités, j’en veux plus ! Qu’il a raison l’enfant ! Tout pour lui est propice au jeu. Mais ce qu’il ne peut avoir, — n’ayant pas été démoli par le langage humain; c’est un partenaire. Alors… il devient […]

Arkhè

    Dès lors qu’on s’accorde une erreur,          on s’arrête plus;    – tel un meurtrier.    Comme si je pouvais m’en permettre une… « J’abhorre l’erreur », m’a dit un grand cerveau ;    – ce fut la seule qu’il commit.    Transvaluation en cours…    Chargement d’une nouvelle idiosyncrasie…    J’aimerais connaître l’erreur autant qu’il en existe ;    – m’en nourrir jusqu’à […]

On est ce que l’on perd

      Rarement je fais dans l’amour, dans le guimauve…             L’amour est silencieux quand il ne brûle pas.                   Faut être malhonnête, pour être convaincant.             J’ai jamais pu convaincre avec mon amour. – Toute façon personne s’écoute !       On s’étonne d’avoir une armée en déroute.       « On vole, on pille, on saccage » devrait être inscrits             sur tous les frontons, […]

Métaphysique psychiatrique

      Sillonnant sur des marées blanches de couloirs, le patient rencontre le médecin, dans un hôpital philosophique.       La salle d’audition, conçue en miroirs uniquement, fit résonner une angoisse silencieuse…       Le malade sent le moment de la détruire :    « Sieur philosophe, pardonnez ces excès. On n’est pas sur le même plan, tout le monde […]