Arkhè

humeurdelnuit

    Dès lors
qu’on s’accorde une erreur,
         on s’arrête plus;
   – tel un meurtrier.

   Comme si je pouvais m’en permettre une…
« J’abhorre l’erreur », m’a dit un grand cerveau ;
   – ce fut la seule qu’il commit.

   Transvaluation en cours…

   Chargement d’une nouvelle idiosyncrasie…

   J’aimerais connaître l’erreur autant qu’il en existe ;
   – m’en nourrir jusqu’à l’overdose.

L’erreur
   qu’on s’octroie
      est pardonnée

L’erreur
   de l’autre
      est sans droit

     Arkhè !
   Voici tu te cachais…
       – timide.

    Admettons nos erreurs originelles;
      ne croyez pas aux juges du réel.

    Persévérons dans l’erreur;
       sans jamais croire à la fin du tunnel.

    L’erreur sublime.

La vérité perd.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s