Barre haute

Ça part d’un émerveillement. J’ai entendu un jour : « Tant que ça rime, c’est bon » ; même pour ce qui est de la vérité, l’Insensé ! J’ai vu mon adversaire plier le genou avec un soupçon de curiosité — sur les lueurs nouvelles de ses joues. « On apprend plus d’une défaite que de dix victoires » […]

Le Caucasien

Il roule des yeux, Entr’aperçoit un tintement lugubre… Son âme ronge ses chaînes, Comme un chaton mâche un doigt. Ses ongles noircies par une peur bleutée ; Il est esclave. Adieu liberté ! Le soleil s’est couché derrière lui, Son ombre lunaire pleure, nostalgique, Ses belles jambes emplies de pensées tristes… Morne chemin sur prose […]

Mourir ou mentir il faut choisir !

« Je n’ai jamais pu me tuer moi. » @ Céline Il faut s’inventer sa mythologie intérieure, ses propres mythes, ses chimères, ses illusoires terreaux fertiles, car de ces mensonges naissent les affres et les joies. Comme Orphée, je te perds à nouveau, et à chacun de ces mots, je te reperds encore, pour découvrir les portes […]

Vérité vanité

Pourquoi suis-je enclin à signifier le monde ? Pourquoi ma raison dicte son ignorance profonde ? Que suis-je en droit d’espérer ? Une brève certitude plane, l’impossible compréhension, Mouvoir le milieu, c’est là notre seule mission ; Labourer un champ, notre seule raison, Mais comprendre, là est notre seule prison ! Que convient-il d’espérer ! […]

#4

« Je » est une synthèse. En cet instant, je porte en moi le fruit de mon passé, chacune de mes phrases ont été préconçues dans la bouche et l’esprit de l’autre. Je suis le témoin de toutes ces consciences, de tous mes événements passés. Chacun est prophète de l’autre, chacun porte la parole de l’autre. « Je » […]