CHAPITRE SEIZE

La rescapée du « Project 100 » ***   « Je vais me brosser les dents ! Je reviens. Ne bouge pas. » Une porte se ferme une autre s’ouvre. On voit ramper quelque chose au milieu de ce laboratoire typique d’une maniaque. Les crayons colorés étaient classés parfaitement d’une nuance à l’autre. « Pas une seule goutte dans ce […]

CHAPITRE QUINZE

Toxic et Zarathoustra ***     [Crépitement de bulles sur évaporation désarticulée de gaz multiples.] L’air était pourtant frais. Les naseaux de Zarathoustra s’emplissaient d’une nuance claire, pleine de vivacité poétique… En écarquillant un oeil, puis l’autre, il vit l’Iconnu assit étrangement sur un pouf. Il semblait accoudé à une petite table métallique ; une […]

CHAPITRE QUATORZE

TOXIC *** Discourant ainsi, Zarathoustra reprit son chemin, gardant précieusement le souvenir du Prophète et de son acolyte Rasko ; qu’il considère comme son frère d’âme. « Ce vieil homme m’a rafraîchit l’esprit. Je n’en espérais pas tant en ouvrant la porte d’une échoppe délabrée ! » Car dans la toxicité de cette ville sans âme, Zarathoustra […]

CHAPITRE TREIZE

Retour en terres hostiles ***   « Tout m’échappe et s’évapore » se répéta Zarathoustra comme pour se débarrasser de ce récit encombrant d’émotions sa carcasse débordante de frissons. « Cet autre dont vous me parlez, une ombre unique ! j’aurais aimé le rencontrer et pouvoir lire dans ses yeux une once de clarté… Merci […]

CHAPITRE DOUZE

L’histoire de Rasko *** Le Prophète grimaça à la vue du goguenard qui larmoyait comme un garçon emplit de sentiment pur. « Ne t’en fais pas ! tes paroles ont été essaimées partout où les oreilles pouvaient t’accueillir… et d’ailleurs, ton écrivain prophétisait l’Entente de sa parole à plusieurs siècles après sa mort ! Un posthume […]

CHAPITRE ONZE

L’histoire du Prophète *** « Permets-moi de te faire une dissertation, mon très cher. » Zarathoustra, emplit de joie, s’empala sur le lit dans de doux oreillers. « Il doit bien rêver celui-là ! qu’il se prépare à son dernier rêve… ! » pensa-t-il avec non loin, une once de mélancolie. Le vieillard largua un énorme crachat noirâtre par-delà […]